Blog photographe mariage » RSPhoto, photographe mariage à Bordeaux, vous présente son actualité de photos de mariage naturel.

DIY * Urne mariage originale * thème Bora Bora

Être photographe mariage, c’est prendre part à des dizaines de mariages par an, avec autant de bonnes idées à vous partager !!! Aujourd’hui, pour le premier article DIY du blog, je voudrais vous présenter un vrai coup de coeur pour l’urne de mariage sur le thème Bora-Bora de Pamela et Jérémie. Ceci est un petit avant-goût du reportage photo de leur mariage dans les vignes qui fut tout simplement extraordinaire, mais j’aurais l’occasion de vous en reparler !!!

Voici donc ce petit chef d’œuvre, qui donne envie de se jeter dans… le curaçao bleu de ce lagon, avant de s’allonger sous les petits parasols, la tête posée sur le coquillage ! Je n’ai pas pu goûter au curaçao afin d’être encore opérationnel pour photographier l’ouverture du bal 🙂 !

J’espère que vous partagez ce coup de cœur ! Les enveloppes se glissaient dans une fente sur le toit de la paillote.

Si vous êtes intéressés pour refaire cette urne pour votre mariage, sachez que les mariés ne se sont pas lancés dans l’aventure tout seuls car deux des témoins du marié ont été réquisitionnés et se sont relayés nuit et jour pour mener à bien ce projet ! Au total, de la réflexion sur la forme de l’urne à sa finalisation, en passant par la recherche des matériaux et la construction à proprement parler, pas moins d’une trentaine d’heures aura été nécessaire à la réalisation de cette urne. Prêts à retrousser vos manches ?

« La première chose à faire, c’est de bien définir la forme générale et la taille de votre urne. Tout le reste en découlera. Il existe beaucoup de photos de farés polynésiens sur Internet, qui pourront vous servir de source d’inspiration. Ronds, rectangulaires, avec un toit pointu ou non, sur pilotis ou sur une plage… Tous ces choix ont une incidence sur la complexité du projet, ainsi que sur le temps et le matériel nécessaire à sa concrétisation. Nous sommes partis d’emblée sur un faré sur pilotis pour qu’ils ressemblent comme deux gouttes d’eau à celui de notre lune-de-miel rêvée ! Pour la forme du faré lui-même, nous avons opté pour la simplicité, en recyclant un carton suffisamment grand que nous avions sous la main.

Une fois les plans (à peu près) dessinés sur papier, il ne reste plus qu’à passer à la pratique. Pour notre urne, il aura donc fallu :

  • Un carton, pour l’urne elle-même
  • Plusieurs mètres de baguettes de bois, de sections rectangulaire et ronde, pour la terrasse du faré, les pilotis, l’échelle et le parasol
  • De la paille artificielle, pour les toits du faré et du parasol
  • Des bâtonnets d’engrais (oui, oui !) pour les poteaux de la terrasse
  • De la ficelle blanche, pour relier les poteaux de la terrasse
  • Des allumettes, pour les barreaux de l’échelle
  • Un grand bac en plastique transparent, pour contenir l’océan 😀
  • Un collier de fleurs en plastique, pour décorer le contour du bac en plastique
  • Du curaçao, pour colorer l’océan
  • Deux transats achetés dans un magasin de décoration de fête
  • Du scotch double-face
  • De la glue
  • De l’imagination
  • De la patience… !

Sans trop rentrer dans les détails de la conception de cette urne, voici quelques conseils à suivre, tirés de notre expérience :

  • Pour concevoir la terrasse, il faut commencer par en préparer la structure avant de fixer les lattes du plancher une par une
  • Écoutez toujours les conseils de la future mariée, surtout lorsqu’elle vous répète pendant 2 heures que le scotch double-face sera plus facile à utiliser qu’un marteau et des clous pour faire la terrasse!
  • Mais n’écoutez pas (toujours) la future mariée, notamment lorsque, en plus du faré sur pilotis et de l’échelle qui tombe dans l’océan, elle souhaite ajouter une mini-terrasse reliée par deux échelles juste au-dessus de l’eau 😀
  • Il faut avoir des amis et témoins en or, qui sont prêts à perdre quelques heures de sommeil pour faire plaisir aux futurs mariés, merci à Andry et Benji !

Ajoutez à votre construction quelques photos, coquillages, serviettes de bain en papier et grains de sable, et votre urne sera prête !

Enfin pour finir, voici quatre petites anecdotes de cette construction 🙂 :

  • Le sable blanc sous le bac vient d’une plage du Mexique, au bord de la mer des Caraïbes. Le sable était tellement beau,que j’en avais ramené une bouteille d’eau…je savais que ça allait nous servir un jour ! (il patientait dans la bouteille d’eau depuis 6 ans!)
  • Les préparatifs de mariage nous ont rendu parfois assez fous. On avait regardé des bacs pour « l’ocean » dans quelques magasins sans trouver quelque-chose qui conviendrait. Alors quand on a trouvé celui-là, je sautais de joie, comme si on avait trouvé une pépite d’or ! Tout ça pour un bac en plastique !
  • On a piqué les mini-palmiers à notre filleul !
  • Les fameuses trouvailles d’Andry : Il s’est vraiment pris au jeu et nous a créé les serviettes et la table basse sans qu’on lui demande, pour nous faire la surprise ! Il a passé un temps fou à faire une belle échelle et la rambarde ! »

Pamela et Jérémie, j’attends vos photographies de Bora Bora pour voir si le mythe tient toutes ses promesses  🙂  !

Poursuivez votre visite avec ce photobooth original DIY : les mariés en carton en taille réelle ! Succès garanti !

RSPhoto, votre photographe à Bordeaux

 

[…] mariage sur le thème Bora-Bora vous plaît ? Vous pouvez poursuivre par cet article « urne mariage DIY » où les mariés vous donnent tous leurs conseils pour réaliser l’urne de vos […]

location de salle - 15 janvier 2014 - 16:21

Superbes photos de mariage, on s’y croirait !

Your email is never published or shared. Required fields are marked *

*

*