Profondeur de champ en photographie

La profondeur de champ : élément d'expression clé de votre photographe mariage

Par définition, la profondeur de champ correspond à la distance entre le premier et le dernier plan net de l'image. Pour un photographe mariage, la maitrise de la profondeur de champ est un élément essentiel de sa créativité. Les 2 principales raisons sont la non-maitrise des lieux servant de décor au reportage photo, et la sensation dégagée par un élément particulier d'une photographie, séparé du reste par les flous d'avant et d'arrière plan. On ne parle bien sûr pas de flou de bougé, mais bien de flou créé par l'objectif utilisé.


faible profondeur de champ

Nikon D700 - Nikkor 85mm f/1,4 AFD utilisé à f/1,4 pour une profondeur de champ minimale

I - les décors de votre reportage photo de mariage.

Le photographe mariage photojournaliste a une mission simple : Réussir a créer des photos pleines d'émotions et de spontanéité quelque soit les lieux et les conditions de prise de vue, qu'il ne choisit quasiment jamais. Pour réussir à faire ressortir cette émotion, il faut parfois "cacher" des éléments perturbateurs à la lecture de l'image (panneau sortie de secours, extincteur, pylône, etc). Pour cela, le photographe peut chercher à se placer au mieux vis-à-vis des éléments à montrer, mais cela peut parfois empêcher certains points de vue intéressants. Grâce à une faible profondeur de champ, il pourra effectuer la prise de vue qui juge intéressante, malgré un élément disgracieux en arrière plan, puisque celui-ci sera noyé dans le flou. Toute l'attention du lecteur de l'image sera ainsi focalisée sur l'élément principal.

II - La profondeur de champ au service de la lisibilité et de l'émotion

Le principal intérêt pour le photographe mariage est de pouvoir extraire un élément, focaliser l'attention sur un regard, une alliance, un groupe de personnes... L'image est ainsi plus intense, l'émotion dégagée est plus forte et la photographie finalement plus lisible. De plus, cela ouvre des voies pour que le photographe exprime toute sa créativité...


faible profondeur de champ 24mm

Nikon D700 - Nikkor 24mm f/1,4 AFS utilisé à f/1,6 : la mariée est parfaitement détachée de l'arrière plan, qui reste doux et lisible.

III - En pratique : les objectifs à grande ouverture

La profondeur de champ dépend de 4 paramètres. Toutes choses égales par ailleurs, la profondeur de champ diminue lorsque :

- vous vous rapprochez de votre sujet
- vous zoomez
- vous augmentez l'ouverture de votre objectif
- vous augmentez la taille de votre capteur

Pour le photographe mariage, il n'y a pas le choix. La profondeur de champ réduite passe par un reflex numérique à capteur dit plein format (24*36mm) comme les Canon 5d markII, 1D-X ou les Nikon D700/D800/D3S et D4, et surtout des objectifs à grandes ouvertures. Les optiques ayant la plus grande ouverture sont à focales fixes, c'est-à-dire qu'elles n'ont pas de zoom. La qualité d'image et les possibilités créatives de ces objectifs compensent largement cet inconvénient. Ce sont des optiques très haut de gamme, dont le diaphragme est particulièrement travaillé (9 lamelles en général) afin d'obtenir un flou d'arrière plan (bokeh) très doux, presque "velouté". Enfin, cette grande ouverture est également gage de luminosité. Les conditions de prise de vue les plus sombres (église, piste de danse) peuvent être abordées sans flash.
Enfin, pour un photographe, travailler avec ce type d'optiques et 2 appareils photo en permanence sur soi et le meilleur moyen d'obtenir un reportage photo de mariage riche, créatif et varié.
Pour en savoir plus, n'hésitez pas à poursuivre votre lecture sur la page dédiée au matériel du photographe mariage RSPhoto.

Retour aux articles concernant la technique du photographe mariage.

Pour commenter cet article, rendez-vous sur la page Facebook du photographe mariage !

Partager


photographe mariage